Voyages en France : ce que veulent les touristes européens

Rubrique : Société Auteur : Jitka MENCL-GOUDIER
Juillet 2021

Interface Tourism livre une étude analysant les attentes de quatre marchés européens stratégiques pour l’Hexagone : les Allemands, les Espagnols, les Néerlandais et les Italiens.

Les profils des touristes européens ne sont pas les mêmes

La tranche d’âge majoritaire parmi les Allemands ayant exprimé leur envie de visiter la France correspond aux 50-64 ans, suivi de près par les 35-49 ans. Ils recherchent plutôt à louer leur une maison de vacances (51%) ou à séjourner dans des hôtels indépendants 3-4* (39%). Ils privilégient les séjours à la plage (66%), les vacances repos (53%) et les city breaks (47%). Mais ils apprécient aussi les séjours culturels et les expériences culinaires.

Parmi les Italiens, ce sont surtout les 35-49 ans (38%) qui veulent découvrir la France. Ces familles et couples d’actifs privilégient les hébergements à taille humaine ou authentiques : hôtels indépendants de classe moyenne (42%) et Bed and Breakfasts (40%). S’ils aiment les vacances à la plage (65%), ils apprécient aussi les séjours urbains (42%) et les vacances culturelles ou historiques (40%).

 « Les 18-34 ans sont de loin majoritaires (37%) parmi les Néerlandais désirant visiter la France ». Ils préfèrent louer une maison de vacances (45%), voire opter pour un resort (26%) ou un hôtel de luxe 5* (25%). Ils apprécient les séjours balnéaires (52%) et urbains (40%), mais aussi les vacances culturelles (36%) ou sportives. Ils attachent de l’importance aux mobilités douces et aux activités écotouristiques.” 

Les Espagnols, enfin, sont essentiellement des « 35-49 ans en mode slow tourisme ». « Ils visent des hôtels indépendant 3-4* (46%), mais aussi des hébergements à la campagne (fermes, gîtes, etc.) pour 37% d’entre eux. Amateurs de séjours à la mer (67%) et de farniente (40%), ainsi que de vacances culturelles (47%), les Espagnols adoptent le slow tourisme : ils aiment interagir avec les locaux, rencontrer de nouvelles personnes et accordent de l’importance aux activités & transports à faible émission carbone. »

Nature, sécurité et plage

Si les profils de voyageurs diffèrent, les 4 marchés se rejoignent globalement sur des critères de choix communs. Ainsi, les trois éléments les plus importants pour eux sont l’offre en termes de nature et d’activités de plein air, le niveau des standards de sécurité et la possibilité d’aller à la plage.

Lien étude : https://interfacetourism.fr/2021/03/29/voyageurs_europeens_en_france/

 

© shutterstock.com/