Le secteur du tourisme prospère en Allemagne et en France

Rubrique : Économie Auteur : Jitka MENCL-GOUDIER

Le tourisme joue un rôle crucial en raison de l’importance qu’il revêt d’un point de vue économique et de son potentiel en termes d’emplois, mais également du fait de son impact sur la société et l'environnement. Plus de 1,3 milliard de personnes ont voyagé dans le monde en 2017. Avec près de 89,3 millions de visiteurs étrangers en 2018, la France est la destination la plus prisée au monde.

Le tourisme crée des emplois en France

L'industrie du tourisme est l'une des principales sources de revenus en France, à côté du secteur des services. Près de 275 000 entreprises travaillent dans le secteur du tourisme français. Rien qu'en 2018, 17 700 emplois ont été créés dans le secteur de la restauration et 2 000 dans l'hôtellerie.

Selon l'Organisation mondiale du tourisme, la France a généré 51,6 milliards d'euros grâce aux touristes en 2017. C'est 9 % de plus que l'an dernier. En comparaison, les retombées pour l’Allemagne se sont élevées à 33,8 milliards d'euros (+ 4,2 %).

La France enregistre un record de nuitées

Selon les informations de l'Insee, un nouveau record a été atteint en 2018 avec 438,2 millions de nuitées effectuées par des visiteurs français et étrangers. Les visiteurs étrangers, en particulier, ont contribué à cette forte augmentation, les voyageurs italiens, espagnols et allemands arrivant en tête. Sur l’année 2017, 11,8 millions de touristes allemands ont parcouru le pays, contribuant ainsi aux bons résultats avec 77,9 millions de nuitées. (Source : DGE, Banque de France)

Les séjours en ville à la découverte de Paris sont particulièrement appréciés. L'année dernière, environ 22,4 millions de touristes ont visité la capitale française. L'attraction la plus visitée est la cathédrale Notre-Dame. La deuxième est la basilique de pèlerinage catholique romaine du Sacré Cœur, suivie du musée du Louvre.

Le tourisme en Allemagne est toujours en vogue

Les raisons de voyager en Allemagne sont nombreuses. Pour les touristes européens, les nombreuses offres culturelles et séjours en ville à destination de Berlin, Munich ou Hambourg sont particulièrement attractifs. Destination phare pour les foires internationales, l'Allemagne attire des hommes et femmes d'affaires du monde entier.

Environ trois millions de personnes en Allemagne fournissent des services ou produisent des biens pour le tourisme. Cela représente 6,8 % de la population active. D’après les données du secteur, plus de 2 500 tour-opérateurs, environ 4 000 entreprises de transport par autobus, et près de 10 000 agences de voyage exercent leurs activités dans l’économie allemande du tourisme, qui est notamment constituée de petites et moyennes entreprises. En outre, on compte plus de 221 000 entreprises dans l’industrie hôtelière.

La demande touristique génère une valeur ajoutée brute directe de 105,3 milliards d’euros. Ainsi, le tourisme représente 3,9 % de la valeur ajoutée brute totale de l’économie allemande. C'est une contribution plus élevée que l'ingénierie mécanique ou le commerce de détail.

L'Allemagne est la destination la plus prisée des Allemands

L'essor du tourisme en Allemagne s'est poursuivi en 2018. Le nombre de nuitées passées par des visiteurs nationaux et étrangers a augmenté de 4 %, pour atteindre 477,6 millions (Office fédéral de la statistique). Il s’agit de la neuvième année record consécutive. Le nombre de nuitées passées par des touristes étrangers a crû de 5 %, pour s’établir à 87,7 millions. En ce qui concerne les visiteurs nationaux le nombre de nuitées a progressé de 4 % pour s’élever à 389,9 millions. 

Selon l'Office national allemand du tourisme (ONAT), la plupart des touristes venaient des Pays-Bas, de la Suisse et des États-Unis en 2017. La France figurait à la 7ème place avec 3,5 millions de touristes. Pour 2030, l’ONAT prévoit environ 121,5 millions de nuitées de touristes internationaux. La plupart des visiteurs continueront d'arriver des pays européens.

© shutterstock.com