Opportunités sur le marché du travail allemand

Rubrique : Économie Auteurs : Dieter GLÄSENER / Jitka MENCL-GOUDIER

Au cours des dernières années, l’Allemagne est devenue une destination très prisée des travailleurs étrangers. Selon les chiffres publiés par l'Office fédéral des statistiques (Destatis), la première économie européenne dénombrait 44,3 millions d'actifs en 2017, soit une hausse de 1,5% (638 000 personnes en plus) par rapport à 2016. Et la belle histoire ne s’arrête pas là, puisqu’il s'agit de la douzième hausse d'affilée. 

L’économie allemande s’est rapidement relevée des effets de la crise économique de 2009, si bien que le pays présente aujourd’hui un taux de chômage en baisse continue. Les ressortissants français ne rencontrent donc aucune difficulté à trouver un emploi en Allemagne. Avec une production industrielle toujours croissante, de fortes exportations dans le monde entier et de bonnes conditions de travail, l’Allemagne s’est rapidement imposée comme une destination de choix pour les Français qui souhaitent démarrer ou poursuivre une carrière à l’étranger.

De bonnes perspectives d’emploi dans les grandes villes

Les grandes agglomérations telles que Berlin, Munich ou Francfort concentrent l’essentiel de l’activité économique et une grande part de la main-d’œuvre dans l'industrie et les services. La plupart des perspectives d’emploi se situent dans le sud de l’Allemagne, en Bade-Wurtemberg et en Bavière, plus précisément dans les régions de Stuttgart et de Munich. Francfort et la zone urbaine de la Ruhr offrent également d’excellentes opportunités professionnelles.

Apprendre l’Allemand ou rafraîchir ses connaissances 

Dans la plupart des secteurs, la maîtrise de l'Allemand est un pré-requis indispensable pour être embauché dans le pays. Une bonne connaissance de l'anglais ou d’autres langues étrangères est également souhaitable si vous désirez travailler dans une grande entreprise à vocation exportatrice. Des entreprises ont toutefois un tel manque de personnel qu'elles sont prêtes à financer des cours de langue et aident même des candidats dans leur recherche de logement. 
En France, vous pouvez suivre des cours d'Allemand dans les instituts Goethe. Il existe aussi le WiDaf, un test d'évaluation en Allemand professionnel de la chambre franco-allemande de commerce et d'industrie.

Entreprises françaises en Allemagne : une opportunité d’embauche

En Allemagne, la présence française se manifeste à travers les 4 000 entreprises présentes sur le territoire, soit 400 000 emplois et un chiffre d’affaires de 250 milliards d’euros en 2017. En 2018, on recense pas moins de 5 342 filiales contrôlées par des entreprises françaises.

Les secteurs qui recrutent en Allemagne

En Allemagne, la main-d’œuvre qualifiée se raréfie. Par conséquent, les entreprises allemandes (dans leur pays d’origine ou en France) recrutent de plus en plus de diplômés étrangers. Les secteurs des services, de la santé et des services sociaux et enfin l’industrie offrent les meilleures perspectives d’emploi. Les PME sont particulièrement optimistes et le moral des dirigeants est au beau fixe. Les professionnels les plus recherchés demeurent les ingénieurs, techniciens et tous les métiers liés à l’export.

Pour de plus amples informations sur les prestations et l’offre du Pôle Franco-Allemand, rendez-vous sur www.pôle-franco-allemand.fr et www.pôle-franco-allemand.de ou contactez-nous par téléphone au +33 1 45 63 63 60.

©shutterstock.com/MyImages - Micha