La région Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA)

Rubrique : Économie Auteur : Jitka MENCL-GOUDIER

Située au sud-est de la France, la région Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA) est baignée par la mer Méditerranée au sud et rejoint les régions italiennes de Ligurie et de Piémont à l’est. Elle est cernée par la région Auvergne-Rhône-Alpes au nord et par la région Occitanie à l'ouest. Son territoire s’étend sur une superficie de 31 400 km² et compte plus de cinq millions d’habitants. Les cinq agglomérations les plus importantes – Marseille, Aix-en-Provence, Nice, Toulon et Avignon – concentrent 80% de la population.

Troisième économie régionale, la région PACA produit plus de 7% de la richesse nationale. Avec un PIB supérieur à 150 milliards d’euros, elle figure parmi les vingt régions au PIB le plus élevé en Europe. Son activité est essentiellement tournée vers le tertiaire, principalement les services aux entreprises et le tourisme (8 emplois sur 10), l’industrie et, enfin, l’immobilier et la construction.

Le commerce extérieur orienté d’abord vers les marchés européens

En 2016, la région Provence-Alpes-Côte d'Azur se situait au septième rang des régions exportatrices (20,3 milliards d’euros). En 2017, elle renforce sa position grâce à une augmentation à 21,7 milliards d’euros. Si l'Italie et l'Espagne demeurent les premiers pays cibles, les Etats-Unis ont remplacé l'Algérie en troisième position des marchés internationaux des PME régionales. L’Allemagne se trouve en cinquième position. La région exporte principalement des produits industriels, des équipements mécaniques, du matériel électrique, électronique et informatique, des produits agricoles et alimentaires, du matériel de transport et des produits pétroliers. (Source : CCI Provence-Alpes-Côte d’Azur)

En 2017, la région PACA a importé 33,9 milliards d’euros de marchandises (29,5 milliards d’euros en 2016). Les premiers pays importateurs sont l’Italie, la Chine et l’Algérie. L’Allemagne occupe également la cinquième place. La région importe principalement d’autres produits industriels, des hydrocarbures, de l’industrie extractive, de l’électricité, des équipements mécaniques, du matériel électrique, électronique et informatique, ainsi que du matériel de transport. (Source : CCI Provence-Alpes-Côte d’Azur)

La recherche et l’innovation, une priorité pour la région

La région PACA présente également un écosystème de l’innovation riche. Il s’appuie notamment sur la politique régionale de clusters, composés de six technopoles majeurs, d’incubateurs et d’une société d’accélération des transferts de technologie interrégionale. Avec ses onze pôles de compétitivité, la région est la deuxième de France derrière le Rhône-Alpes. Le potentiel de recherche académique s’appuie sur les quatre universités installées en PACA, dont Aix-Marseille Université (AMU). La fusion de trois universités en 2012 a formé le plus grand pôle universitaire de France. La présence de grands organismes nationaux permet une forte activité de recherche fondamentale, ce qui représente un enjeu économique et social important.

Une destination touristique de renommée internationale

La situation géographique favorable, la qualité du climat et de l'environnement naturel, les richesses culturelles, ainsi que les nombreuses activités tout au long de l'année (tourisme balnéaire, rural ou d'affaires, sans oublier les sports d'hiver) placent la Provence-Alpes-Côte d’Azur au premier rang des régions françaises pour les touristes français et au deuxième, après l'Ile-de-France, pour les touristes étrangers. Elle séduit chaque année 31 millions de visiteurs. La région compte 218,2 millions de nuitées touristiques en 2017, dont 60,7% de réservations françaises et 22,9% européennes. (Source : CCI Provence Alpes Côte d’Azur)

© shutterstock.com