Crise sanitaire : quel bilan pour les TPE-PME françaises au troisième trimestre 2020 ?

Rubrique : Économie Auteur : Jitka MENCL-GOUDIER
Février 2021

Le Conseil supérieur de l’Ordre des experts-comptables a réalisé une étude auprès des TPE-PME françaises pour connaître leur bilan au troisième trimestre 2020. Les résultats obtenus ne sont pas très positifs, quels que soient les secteurs étudiés.

Entre le premier et le troisième trimestre 2020, l’indice de chiffre d’affaires cumulé (ICAC) révèle que les TPE-PME françaises ont vu leur chiffre d’affaires diminuer de 8,7 % par rapport à la même période en 2019.

La Normandie, la Réunion et la Bretagne davantage préservées

La Corse (- 17,2 %), la Bourgogne Franche-Comté (- 10,9 %) et l’Île-de-France (- 10,8 %) ont été les régions les plus touchées par la crise sanitaire. En revanche, la Normandie (- 1,1 %), la Réunion (-1,1 %) et la Bretagne (-4,2 %) ont été davantage préservées.

La crise s’exprime différemment selon le secteur

L’étude détaille, secteur par secteur, le bilan de l’indice de chiffre d’affaires et celui du chiffre d’affaires cumulé des TPE-PME. Trois secteurs ont été particulièrement exposés, mais d’une manière différente :

  • Les TPE-PME de l’Hôtellerie et de la Restauration font partie des secteurs les plus impactés par la crise sanitaire. Les pertes cumulées sur les trois premiers trimestres dépassent les 30 % par rapport à l’année précédente.
  • Les TPE-PME de l’industrie manufacturière (englobe des sous-secteurs ayant connu des situations diverses) ont également souffert dès le premier trimestre. Les pertes cumulées sur les trois premiers trimestres dépassent les 10 % par rapport à 2019.
  • Les TPE-PME de la construction ont pu maintenir leur activité au premier trimestre 2020, mais elle a plongé au cours du deuxième trimestre : - 22,2 % par rapport au deuxième trimestre 2019. Le résultat du troisième trimestre (- 1 %) n’a pas permis à ces entreprises de relever la tête. Les pertes cumulées sur les trois trimestres s’élèvent à 7,2 % par rapport à la même période de l’année précédente.

Lien vers l’étude : 
https://www.experts-comptables.fr/sites/default/files/assets/files/France-T32020_ssc.pdf

 

© shutterstock.com