Allemagne : de mauvaises conditions de télétravail rendent de nombreux employés malades

Rubrique : Économie Auteur : Jitka MENCL-GOUDIER
Aout 2021

Le télétravail présente de nombreux avantages, mais implique aussi quelques difficultés. Une étude de l’institut de sondage Forsa, menée pour le compte de l’entreprise de certification Dekra, révèle que des postes de travail mal adaptés posent des problèmes de santé à de nombreux télétravailleurs en Allemagne.

Plus d’un tiers des salariés en télétravail se plaignent de problèmes de santé, liés à un poste de travail mal adapté. 36 % ont signalé l’apparition de tensions musculaires, de maux de dos ou de tête à cause d’un « poste de travail déficient ou non-ergonomique ». Les femmes sont plus touchées que les hommes.

Perturbations extérieures et mauvais équipement

34 % des personnes interrogées regrettent un manque d’équipement ou un équipement professionnel inadapté, comme un écran trop petit ou une connexion internet instable. 32 % ont remarqué qu’ils effectuaient des périodes de travail plus étendues ou des horaires inhabituels, notamment le soir ou le week-end.

Les employés en télétravail ont ressenti d’autres problèmes importants en raison de leurs conditions de logement ou de leur vie quotidienne. Par exemple, les nuisances de voisinage ou des membres de la famille (30 %) ou encore des perturbations engendrées par une zone de travail qui n’est pas clairement séparée du reste du domicile (27 %). 23 % ont regretté le manque de prise en compte de la part de l’employeur ou d’attention de leur hiérarchie. Enfin, 21 % se sont plaints de problèmes liés à leur équipement informatique.

Pour cette étude représentative, l’institut Forsa a questionné 1 502 employés, âgés de 18 à 65 ans, entre le 27 novembre et le 7 décembre 2020. Selon Forsa, les réponses aux questions se rapportant aux conséquences du télétravail n’ont été prises en compte que pour les personnes qui ont effectivement télétravaillé partiellement ou à plein temps pendant la pandémie du coronavirus.

Lien vers l’étude : https://www.dekra.de/de/homeoffice-fluch-segen-asr2021/

© shutterstock.com