L’Allemagne est de nouveau le deuxième investisseur étranger en France en 2020

Rubrique : Économie Auteur : Alexandra Seidel-Lauer, Chambre Franco-Allemande de Commerce et d‘Industrie
Avril 2021

« La France a des atouts indéniables pour rester attractive, dont un environnement de plus en plus favorable à l’innovation dans le secteur de la santé au travers d’une politique volontariste menée par le gouvernement actuel, un esprit créatif et de vrais progrès en matière fiscale, comme en témoigne la confiance renouvelée de notre maison-mère. » témoigne Christelle Garier-Reboul, présidente de B. Braun en France. Cette entreprise spécialisée dans les technologies médicales investit chaque année en France, et ce également en 2020, avec 20 millions d’euros et la création de 50 nouveaux emplois.

D’autre entreprises allemandes font pareil. Malgré la crise économique liée à la pandémie de Covid-19, l’Allemagne a maintenu en 2020 sa place de deuxième investisseur étranger en France, derrière les Etats-Unis et devant la Grande-Bretagne. Selon le rapport sur les investissements étrangers en France en 2020 réalisé par Business France, l’Allemagne a mené 201 projets d’investissements en France, permettant la création ou le maintien de près de 4 000 emplois. Elle représente ainsi 17 % des investissements étrangers en France.

Le secteur du commerce et de la distribution est le premier destinataire des investissements allemands (26 % du total), devant l’automobile, les industries mécaniques, les équipements médicaux, l’énergie et le recyclage. Il est également à noter que près de 40 % des emplois créés ou maintenus concernent des activités de production, 14 % des activités logistiques, 11 % des activités de recherche/développement et d’ingénierie. Enfin, 11 % des projets consistent en la création d’un centre de décision en France.

C’est la région Grand Est qui a attiré le plus de projets d’investissements en 2020 (32 projets), devant l’Auvergne-Rhône-Alpes (29 projets) et l’Île-de- France (26 projets).

Guy Maugis, le président de la Chambre Franco-Allemande de Commerce et d’Industrie se félicite des résultats de cette étude : « Cela manifeste l’intensité de la relation économique entre l’Allemagne et la France. » La Chambre Franco-Allemande de Commerce et d’Industrie et Business France estiment que plus de 2 300 entreprises allemandes sont aujourd’hui implantées en France, ce qui représente près de 320 000 emplois

© shutterstock.com